Précautions d'usage 


#1

Comment se protéger ?

  • Des vêtements en coton (surtout pas de synthétique).
  • Des lunettes.
  • Des cheveux attachés et couverts, pas d’écharpes, de cheich, de colliers trop grands.
  • De l’entraînement régulier.

Toujours avoir à proximité (dans l’idéal) :

  • Biafine/Flammazine (pour soigner les brûlures)
  • des gens attentifs
  • une trousse de premiers soins
  • un téléphone portable
  • un extincteur
  • une couverture anti-feu

Le lieu :

Dégagé, le feu y est autorisé, pas trop sombre, proximité d'une route, présence d'un réseau GSM. Les lieux festifs remplis de gens qui boivent de l'alcool doivent être évités. Moins il y a de vent, mieux c'est. Faîtes une véritable "patinoire"

Source : http://www.burncrewconcept.org/viewtopic.php?f=6&t=8061


#2

Je serai intéressée pour avoir les infos suivantes :

  • Où acheter un petit extincteur (portable et pratique)?
  • Ce qu’il faut dans une trousse de secours spécial feu
  • Où trouver une couverture anti-feu?

Joe?


#3

Pour l’extincteur, et la couverture anti-feu, tu peux trouver ça chez Bricorama (entre autre)


Pour la trousse de premiers secours, les kits “spécial brûlures” sont un peu plus difficiles a trouver dans le commerce, et un peu plus couteux, pour ma part je les commandes sur internet sur des sites spécialisés.
(en général, il s’agit essentiellement de produits a base d’eau gélifiée)
http://www.smsp.fr/materiel-de-soins/soins-des-brulures.html
http://www.securimed.fr/kit-brulure-thermique-9566.html

Pour moi, l’extincteur n’est pas complètement indispensable, dans la mesure où il n’est pas approprié pour être utilisé sur des personnes.
Pour la trousse de premiers secours, tu peux agrémenter toi même une simple trousse avec des crèmes anti-bûlures de ton choix, mais le Top est de pouvoir reffroidir rapidement la brûlure avec de l’eau, et pour ça les brumisateurs d’eau 400ml, type Evian ou Carrefour, sont parfaits et peu coûteux (a défaut de se promener avec le gros pulvérisateur d’eau de 5L)


#4

Je voudrais apporter quelques petites remarques sur ce qui s’est dit dans les posts précédents.
C’est clairement le matériel de base à avoir en effet, avec une petite correction au niveau de l’extincteur : c’est plus qu’utile, à mon sens c’est même carrément indispensable!
Cependant, attention au genre d’extincteur à utiliser, si l’extincteur à poudre à le grand avantage de ne pas craindre le gel, et de pouvoir éteindre à peu près tous les feux, sauf les feux de métaux, il est a proscrire absolument si l’on veut éteindre quelqu’un : la poudre est extrêmement fine et va vous faire suffoquer à coup sûr, de plus, elle devient très irritante quand elle est soumise à une flamme.

Pour moi, l’idéal, c’est l’extincteur à eau pulvérisée plus additif, qui éteint les feux de classe A, B et C également. Là, aucun problème pour l’utiliser sur quelqu’un.
Le CO2 peut marcher aussi, mais je déconseille : le gaz sort environ à -74°C, donc brûlures au froid assurées, et asphyxie possible.

La couverture anti feu est encore un des meilleurs moyens d’éteindre quelqu’un. Et si on n’a pas de couverture anti feu sous la main, une couverture mouillée épaisse en coton / en laine (mais dans le sac une fois rangée ça fait lourd…).

Un autre bon truc pour ceux qui veulent s’équiper, ce sont les douches autonomes portatives, ou DAP
On n’éteint pas une personne avec, mais en cas de brûlure importante et sans point d’eau à proximité, ça permet de refroidir, et c’est stérile… Même fonctionnement que l’extincteur, même jet que le brumisateur, mais en version 6 ou 9 litres.

Alors oui, un extincteur et une DAP, ça fait lourd et encombrant, mais quand c’est possible, c’est franchement rassurant. Personnellement, j’en ai 2 de chaque quand je suis en spectacle. (Et ça a l’avantage non négligeable de rassurer les clients et le public ^^).


#5

L’eau contenue dans les extincteurs “Eau+Additif” n’est pas très saine: elle y stagne souvent depuis plusieurs années.
Mal stokés (soleil) les bactéries peuvent y proliférer ce qui n’est pas top sur les brûlures.
L’additif le plus rencontré est l’A3F ou AFFF (Agent Formant un Film Flottant) Dans la plupart des cas, cet agent est irritant et nécessite le rinçage des parties du corps qui ont pu y être exposées.
Par contre en effet, si vous avez en complément une DAP c’est le top!

Sur la nécessité de l’extincteur, j’aurai du préciser que je ne le considerait pas indispensable, uniquement dans le cadre d’une activité de jongle de rue (dans un espace ou rien autour n’est combustible) et dans la mesure où vous avez couverture anti-feu et douche portative. Merci de la remarque.
Dans le cadre de spéctacles de feu c’est en effet plus qu’indispensable, également au cas où des éléments de décor prennent feu.